Délégationdu Gard

Les Hautes vallées cévenoles

Les bénévoles agissent sur tous les fronts

L’équipe des Hautes vallées cévenoles du Secours catholique combat contre l’isolement et les difficultés des plus fragiles, âgés, jeunes, exilés. Elle est soutenue par les habitants, les artisans et des partenaires associatifs, institutionnels.

Les bénévoles agissent sur tous les fronts

Dans l’espace d’accueil et d’écoute, situé en face du Proxi dans la grand-rue de Génolhac, les bénévoles assurent une permanence chaque deuxième et quatrième samedis de chaque mois de 9h à 12heures.

Par ailleurs, ils effectuent des visites dans les maisons de retraite, à l’établissement pour personnes âgées de Ponteils ou tout simplement à domicile à la demande des personnes afin de rompre la solitude et l’isolement qui n’est pas toujours que géographique. Dans le même but, nous organisons chaque année, deux après-midi de rencontres. Les personnes isolées retissent ainsi des liens avec des personnes perdues de vue depuis quelques temps ou font tout simplement connaissance. Ces rencontres se terminent toujours par un goûter.

Au fil du temps, les personnes accueillies prennent des initiatives et nous font des propositions d’activités comme des futures randonnées printanières à thème. Ces sorties nous permettront de tisser des liens entre les habitants et les artisans sur un même territoire. En partenariat avec une association locale, le Secours Catholique s’investit auprès de migrants dans l’apprentissage de la langue française. Nous participons aux marchés de Noël, cette année, les 7 décembre à Génolhac et le 8 décembre à Chamborigaud. L’été, vous nous retrouverez au Col du Peyras, à Bonnevaux, pour le vide-grenier annuel, qui a lieu, en principe, le dernier dimanche de juillet ou le 1er d’août. Nombreux sont aussi les habitants, ni bénévoles, ni aidés mais simplement soucieux de la vie dans nos villages, qui nous rejoignent ponctuellement, parce qu’à leur niveau, ils veulent participer à la construction d’une société plus juste et plus fraternelle. Je voudrais préciser que la solitude et l’isolement ne sont pas l’apanage de la vieillesse. Il y a celle vécue par les jeunes et qui bien souvent ne se voit pas. À nous tous d’être vigilants et solidaires.

Le Secours Catholique va engager un plaidoyer lors des municipales de 2020 en interpellant sur les difficultés des personnes rencontrées et avec ces dernières, proposer aux élus des solutions. Une fois les élections passées, nous pourrons travailler de concert avec la nouvelle municipalité afin de gagner du terrain sur la pauvreté.

Imprimer cette page

Portfolio

Nous connaître

  • Les bénévoles agissent sur tous les fronts