Délégationdu Gard

Pays Viganais

45 JOURS AVEC LE SECOURS CATHOLIQUE AUPRÈS DES PERSONNES DÉMUNIES PENDANT LE CONFINEMENT

Témoignages de bénévoles

Depuis le 9 avril 2020 nous avons distribué 13 000 euros sur les secteurs de la Vallée de l’Hérault et du Viganais, plus Sumène. Le suivi téléphonique fut intense, les déplacements nombreux.

68 familles concernées, 181 adultes, 134 enfants. 65 aides ont été attribuées à des familles avec enfants parmi lesquelles 33 familles monoparentales.

Certaines aides ont été renouvelées 2 à 3 fois. L’aide aux réfugiés a concerné 9 adultes isolés et 5 familles. La plupart n’avaient aucune ressource. Les assistantes sociales du Centre Médico Social nous ont fait à ce jour, 23 mai, 73 demandes.

45 JOURS AVEC LE SECOURS CATHOLIQUE AUPRÈS DES PERSONNES DÉMUNIES PENDANT LE CONFINEMENT

publié en juillet 2020

Témoignage de Christophe

Peu de temps avant le confinement, je me suis confessé, ce que je n’avais pas fait depuis longtemps. C’est alors que Christiane Rouquette, de manière providentielle, m’a proposé d’être bénévole pour le Secours catholique. C’était important pour moi qui, dénué de toute compétence médicale, rongeais mon frein. En ce temps de pandémie, c’était l’occasion de me rendre utile. Cela me prit quelques jours pour m’adapter, reprendre la collaboration avec Christiane et faire la connaissance de Marie-France Adjerad. Ces actions étaient chronophages : Appels entre nous pour nous organiser et planifier nos interventions, suivi et prise de rendez-vous auprès des bénéficiaires, réunions et formation avec d’autres bénévoles… Finalement, nous fournissons des chèques-service (CS) aux bénéficiaires, mais il me semble que c’est nous qui nous sommes enrichis. Nous avons rencontré des personnes d’âge, de métier, de religion, d’habitat, extrêmement variés. Nous avons même établi des relations durables avec certains d’entre eux. Malgré son caractère tragique, cette pandémie aura permis quelques ”rayons de soleil”. Un grand merci aux autres bénévoles qui nous ont rejoint ponctuellement, Dominique de Sumène, Père Fabio, Arlette, Halima, à ceux qui ont multiplié les trajets afin de nous approvisionner en chèques service, aux donateurs du Secours Catholique, sans qui cette mission n’aurait pas vu le jour et enfin au Super U du Vigan, dont les caissières, véritables “premières de cordée”, ont accepté de bonne grâce les chèques service des bénéficiaires.

Témoignage de Marie France

J’ai trouvé que les chèques service alimentaires, en urgence, c’était une très bonne idée. Je revis. Je me sens utile, je vais vers les gens qui sont dans le besoin, je suis en contact. J’ai pu travailler par meet (vidéo conférence) avec l’Équipe Secours Catholique d’Animation Territoriale (EAT) des Cévennes. J’ai fait une formation par meet sur “Écoute Téléphonique". Je me sens plus à l’aise en informatique.

Notre mobilisation se poursuit jusqu’au 30 juin.

Imprimer cette page

Faites un don en ligne