Délégationdu Gard

Solidarité en fête à Villeneuve-lès-Avignon

La communauté paroissiale, fidèle à sa mission de service et de solidarité, réfléchit depuis quelques années aux différentes possibilités de faire progresser des liens solidaires, chaleureux et amicaux dans l’ensemble du district.

Solidarité en fête, le 6 octobre 2012 pour tout le district.

Le groupe de réflexion Solidarité, constitué au sein du district à la fin de 2010, a dressé un état des lieux des nombreux acteurs de la solidarité – organismes, institutions, associations – qui travaillent en faveur des personnes en difficulté, l’objectif étant de faciliter la participation de chacun.

À la suite de cela, différentes propositions ont été formulées à l’initiative de ce groupe, et notamment ce rassemblement « Solidarité en fête » du 6 octobre 2012 organisé pour l’ensemble du district, afin de concrétiser l’engagement de nombreux acteurs en direction des plus faibles, et de partager nos informations et expériences.

Différents temps ont donné une note diaconale à cette journée : stands des divers acteurs de la solidarité, témoignages des signes de fraternité reçues et partagées dans la vie des uns et des autres, une conférence de Gilles Rebêche, diacre du diocèse de Toulon, sur la fraternité, un jeu scénique réalisé par l’aumônerie des collèges, un pique-nique partagé et enfin un bal folk, qui a clôturé le rassemblement.

En nous promenant à travers les stands, nous pouvions avoir une belle description de ce que pouvait être la solidarité et la fraternité… « Nous sommes comme des pierres de gué », disait Gilles Rebêche. « Oui, nous risquons parfois de nous faire emporter par le torrent des épreuves et de la précarité. Pour ne pas nous laisser emporter, nous sommes heureux de trouver ces cailloux que sont les réseaux associatifs pour nous permettre d’aller plus loin… Reconnaissance de tous les témoignages qui nous a donné à comprendre le passage d’une bienfaisance qui enferme à une vraie solidarité qui rend libre… »

Dans beaucoup d’histoires de chacun d’entre nous, finalement, il y a beaucoup d’histoires de fraternité qui sont difficiles… La fraternité est […] quelque chose qui n’évoque pas toujours de bons souvenirs et pourtant, nous aspirons à toujours plus de fraternité. »

« Ce qui est important c’est donc la façon dont on vit les relations et dont on en parle… La diaconie a soufflé aux Angles ce 6 octobre et a permis à ces 200 participants de croire en la fraternité et d’animer à leur manière la diaconie dans le Gard… »

Imprimer cette page

Faites un don en ligne