Visuel principal de l’article
Contenu national
Thème
Accompagnement
Alimentation
Vie de l’association
Commune
Gard

Être présents, face à la crise sanitaire

Paragraphes de contenu
Ancre
Titre du paragraphe
Le Secours Catholique du Gard présent depuis le mois de Mars
Texte

La crise du Covid-19 a contraint les équipes du Secours Catholique à inventer de nouvelles manières d'agir. Elle a favorisé l'occasion de rencontrer de nouveaux publics. 

Dès le 16 mars 2020, le Secours Catholique du Gard a réorganisé son soutien des plus fragiles en mettant en place dans l’ensemble du département, de nouvelles formes de solidarité de proximité. Fidèles à la politique du Secours Catholique dans l’accompagnement des personnes en situation d'exclusion, les équipes  les ont orientées vers les partenaires institutionnels et associatifs tout en se concentrant sur celles, touchées de plein fouet par le confinement. Pour ce faire, l’association a développé la distribution de chèques-services.

 

Première urgence : l’accès à l’alimentation

Nous avons proposé la solution la plus respectueuse de la dignité des personnes : la remise de chèques-service leur permettant d’acheter en magasins les produits de leur choix De mi-mars à fin août, 240 000 € de chèques services auront été ainsi distribués. Au total, 4 812 personnes ont été soutenues dans le Gard. Une mobilisation appelée à se poursuivre encore quelques temps en raison du nouveau confinement jusqu’au 1er décembre. Nous avons également développé en lien avec les acteurs institutionnels du territoire et auprès des habitants de Vauvert, le projet des paniers solidaires. 

 

                                                     

 

Deuxième urgence : la lutte contre l’isolement

Grâce à son réseau de cinq cents bénévoles sur tout le territoire, une très importante chaîne de solidarité téléphonique fraternelle, citoyenne et amicale s’est spontanément mise en place entre bénévoles et personnes fragiles. Nous avons également organisé plusieurs formations en visio-conférence auprès des bénévoles sur l’entraide et l’écoute. Cet engagement exceptionnel a été possible grâce à la mobilisation des bénévoles et salariés du Secours Catholique. Ils ont su s’adapter à la situation et réinventer leurs modes d’intervention.

C’est aussi grâce aux donateurs qui ont répondu favorablement à l’appel d’urgence pour financer les chèques services. Ils ont permis à l’association d’agir en un temps record auprès des plus démunis.

 

Lire aussi
Publication nationale

La crise sanitaire : les chiffres de nos actions dans le Gard